Prise de becs entre les journalistes et la presse à l’arrivée d’Obama en Chine

C’est lors de l’arrivée du président Obama en Chine pour le G20 qu’un agent chinois à tenter de faire reculer la presse Américaine. Il a fallu l’intervention d’un membre du staff présidentiel pour permettre aux journalistes de rester sous l’aile d’Air Force One comme à leur habitude.

Rappelons que les USA et la Chine sont diamétralement opposés concernant la liberté de la presse, ce que Barack Obama n’a pas manqué de rappeler..